Devenir speakers TEDxOrléans 2018, pourquoi pas vous ?

Vous avez jusqu’au 31 mars pour candidater aux speakers TEDxOrléans 2018 et faire comme Noémie Jean François Laura et Juliette : vous dépasser, partager vos idées et vivre une expérience unique !


[Noémie, TEDxOrléans 2016 « Héros toi-même »]

J’avais choisi d’arrêter mes études d’orthophonie en école à Tours et je voulais utiliser mon année pour faire des choses et je me suis dit pourquoi pas faire une conférence TEDx parce que j’ai des choses à dire.

J’ai un peu hésité parce qu’au début, quand j’avais entendu parler qu’on cherchait des speakers TEDx, j’avais contacté une copine à moi qui a un parcours assez impressionnant et qui n’était pas disponible, et du coup je me suis dit « Pourquoi pas moi ? » en fait. Finalement j’ai candidaté, j’ai envoyé un premier mail et du coup j’ai été sélectionnée pour les auditions.

[Laura et Juliette, TEDxOrléans 2017 « Jeunes, jolies et toujours en vie »]

On a préféré d’abord candidater et garder l’hésitation pour plus tard. On a juste osé pour se faire plaisir.

[Jean-François, TEDxOrléans 2017 « Ouvrez vos bras, ils vous ouvriront leurs cœurs »]

Bonjour les futur·e·s speakers ! Alors pour moi, je vais vous expliquer comment ça s’est passé. La première partie c’est que mon fils, qui est passionné de TEDx, m’a dit « vas-y tu as quelque chose à raconter sur le handicap ». J’ai relevé le challenge.

C’était pas simple, parce que je n’ai pas du tout l’habitude de parler en public et c’était vraiment quelque chose de nouveau.

[Noémie] Racontez-nous votre audition

Concernant l’audition, j’avais du coup envoyé un mail assez écrit un peu dramatiquement, et du coup je me suis retrouvée en entretien Skype avec 3 ou 4 personnes que je voyais dans mon écran et ils m’ont dit « est-ce que tu pourrais nous raconter pourquoi tu veux pitcher », et en fait j’avais déjà préparé quelque chose de tout fait, j’avais déjà préparé un speech en 3 minutes et du coup je leur ai dit « en fait, j’ai déjà préparé quelque chose ».

Donc ils m’ont dit « ah, d’accord » et du coup j’ai pitché déjà pendant 3 minutes et ils m’ont dit « Ok » et après voilà, c’était terminé.

[Laura et Juliette] Racontez-nous votre audition

C’était très stressant mais enrichissant de pouvoir présenter un projet qui nous tient à cœur. C’était plutôt cool. Du coup, une bonne connexion Internet et un message passionné et vous survivrez.

[Jean-François] Racontez-nous votre audition

Alors sur la sélection, il s’est passé quelque chose de très amusant dans Skype, c’est que j’ai eu une interaction avec mon fils qui me disait de ne pas répondre ça alors que j’avais les sélectionneurs de l’autre côté. Donc c’était vraiment pas évident.

Mais ils m’ont pris quand même malgré cette erreur et je suis rentré dans le jeu.

[Noémie] Que voulez-vous dire à celles et ceux qui hésitent encore ?

Par rapport à la candidature, tout le monde peut le faire, pas besoin d’être un sportif de l’extrême, d’avoir fait un tour du Monde,

on a tous des choses qu’on veut raconter, des valeurs qu’on veut défendre. C’est vraiment fait pour tout le monde. Il n’y a pas une question de « ouais, ça sera peut-être pas assez intéressant, les gens comprendront pas forcément » mais il faut le faire aussi pour soi, pour monter sur scène et réussir à dire ce qu’on a à dire.

[Laura et Juliette] Que voulez-vous dire à celles et ceux qui hésitent encore ?

Nous, on l’a fait alors qu’on avait 17 ans, donc tout le monde peut le faire, et on en garde une très bonne expérience et d’excellents souvenirs.

[Jean-François] Que voulez-vous dire à celles et ceux qui hésitent encore ?

Je vais vous donner 3 raisons de candidater. La première, il faut que vous ayez un sujet qui vous prend aux tripes et que vous avez envie de partager. La deuxième, c’est que vous ayez envie de vous dépasser. La troisième, il vous faut oser, n’ayez pas peur, allez-y.